Comment utiliser la loi de l'attraction pour avoir ce que vous désirez ?


Par
Orison  Swett Marden 

Il n'a jamais été prévu que les humains manquent toujours de quelque
chose. Nous vivons dans un monde d'abondance, il y a de l'abondance
tout autour de nous, l'univers cosmique est rempli de toutes sortes
de choses belles, merveilleuses et de glorieuses richesses, prêtes
pour notre usage et notre jouissance.

Tout ce que le cœur humain peut désirer, la grande intelligence
créative nous l'offre. Nous pouvons tirer de ce vaste océan
d'intelligence tout ce que nous désirons: tout ce qu'il faut faire
c'est d'appliquer à la loi de l'attraction. - Le semblable attire le
semblable.

Parvenir à la prospérité ou à l'abondance ne dépend pas du petit
cerveau de l'homme et de ses propres petits efforts égocentriques.
Il s’agit plutôt d’utiliser son esprit comme un aimant pour attirer
les choses dont il veut, ainsi que ce qu’il désire.

Tout ce dont une catégorie de personne bénéficie a été attiré hors
de la grande mer d'intelligence en fonction d'une loi.

Il était prévu que nos envies, nos besoins, nos désirs légitimes
devraient être satisfaits, que nos rêves devraient devenir réalité.
C'est notre ignorance de la loi qui les éloigne de nous, alors que
normalement il devrait les attirer vers nous.

Quand vous étiez un jeune garçon et que vous faisiez des expériences
avec de petits aimants d'acier, n'aviez-vous pas fréquemment essayé
de le faire attirer du bois, du cuivre, du caoutchouc, ou quelque
autre matière différente de sa nature ?

En effet, vous vous êtes rendu compte qu'il ne le pouvait pas,
parce qu'il n'avait pas d'attirance pour les choses qui sont
d'une nature différente de lui. Vous avez découvert qu'il pouvait
attirer une aiguille, mais pas un cure-dent. En d'autres termes,
vous avez démontré la loi qui stipule:
Qui se ressemble s’assemble.

Pas un jour ne passe sans que nous ne voyions la démonstration
de cette loi, d’une manière ou d’une autre dans la vie humaine.
Parfois, ces démonstrations sont très tragiques.

 Il n'y a pas longtemps une petite fille de huit ans, la fille d'un
fermier de Pennsylvanie, est morte de peur dans un fauteuil de
dentiste, où elle avait été placée pour l'extraction d'une dent.
Même si l'enfant ne savait rien de la loi, la loi a tout de même
fonctionné, et comme Job, ce qu'elle craignait lui était arrivé.

Par le moyen de la même loi qui nous attire la maladie et la mort,
nous attirons sur nous-mêmes la pauvreté ou la richesse, la réussite
ou l'échec. À tout moment l'esprit est en train d'attirer quelque
chose.

C'est un pôle d'attraction pour toute pensée, pour quelle que soit
les convictions qui dominent l'esprit à un moment donné, et cette
bénédiction, ou la chose la plus merveilleuse dans tout cela, c'est
que nous pouvons choisir ce que l'esprit doit attirer, de quelle
sorte d'aimant, il doit devenir.

Toutefois, vous pouvez attirer à vous ce qui n'est pas bon pour vous,
ce qui vous condamnera, ce qui vous peinera et vous humiliera.
C'est, en vous focalisant et en travaillant sur la spécialisation d’un
domaine particulier vous devenez un spécialiste dans ce domaine,
car la loi de l'attraction attire tout ce qui vous permet de le devenir.

Si vous avez une attitude mentale de prospérité, si vous avez une foi
inébranlable que vous sortirez de la pauvreté, que la prospérité,
l'abondance deviendra une réalité dans votre vie, et que vous vous
efforcez intelligemment et de façon persistante à réaliser votre
vision, alors il deviendra une réalité. C'est ainsi que fonctionne la
loi. Si vous agissez tout en appliquant la loi, vous obtiendrez de
bons résultats.

Si seulement nous pouvions voir une image des processus mentaux
de tout ce qui est présent à l'esprit, attirant les choses qui
correspondent à nos pensées, si nous pouvions voir les surplus
d'échec, de mauvaises affaires, de dettes, de pertes qui se dirigent
vers nous parce que nous avons pris contact avec ces choses dans
notre pensée, nous cesserions de nous soucier des choses que nous
ne voulons pas et nous penserions davantage aux choses que nous
voulons, attirant plus au lieu de moins, attirant l'abondance au lieu
de la pauvreté, la prospérité au lieu de l'échec.

Oh ! Combien de fois nous faisons de notre esprit un aimant pour
attirer toutes sortes de pensées ennemies, les pensées de pauvreté,
de maladie, de peur, d’inquiétude et qu’ensuite, nous nous attendons
à ce qu'un miracle se réalise, et que malgré ces causes négatives
nous voulons d'une manière ou d’une autre profiter de résultats
positifs. Il n’existe pas de miracle pour la réalisation d’un tel
changement. Les résultats correspondent aux causes.

Avant que nous puissions être vaincues par la pauvreté, nous devons
tout d'abord, être pauvres mentalement. Les pensées de pauvreté,
l'acceptation d'un environnement dévasté par la pauvreté comme une
condition inévitable dans laquelle vous ne pouvez pas vous en sortir,
vous maintiennent dans la pauvreté actuelle et vous attire plus de
pauvreté.

C'est l'opération de la même loi, qui attire de bonnes choses, un
meilleur environnement, à ceux qui pensent abondance, prospérité,
qui sont convaincus qu'ils vont être prospère, et travaille en toute
confiance, avec optimisme, jusqu'à la réalisation de leur objectif.

Ce ne sont pas les choses auxquelles nous aspirons le plus, ni les
choses que nous voulons, mais uniquement ce que nous sommes,
ce que nous entretenons depuis bien longtemps dans nos pensées
et dans notre esprit, ce qui prédomine notre mentalité, notre attitude
mentale, que la loi de l’attraction nous apporte.

Il se peut que cette loi nous ait apporté les choses que nous
détestions dont nous voulions nous débarrasser, mais nous avons
tellement insisté sur ces choses, et parce qu'elles formaient notre
modèle mental, le processus de l'esprit les a construits dans notre
vie.

Souvent, la loi de l'attraction nous amène sans que l’on ne s’y
attende, les compagnons que nous détestons, mais ils ont vécu
tellement longtemps dans notre esprit, qu'ils étaient devenus une
partie de nous-même, par la même loi qui stipule que le semblable
attire le semblable.

Jusqu'à récemment, beaucoup d'entre nous ne comprenaient pas
ce que Job voulait dire quand il affirma: "Ce que je craignais,
c'est ce qui m'arrive." Maintenant, nous savons qu'il a exprimé
une loi psychologique, loi qui est aussi inexorable que les lois
des mathématiques.

En effet, nous savons que les choses que nous craignons le plus,
les choses que nous avons en horreur et que nous voulons fuir,
nous poursuivent à cause de la peur que nous en avons. En les
prédisant et en les visualisant dans notre esprit, nous les attirons
à nous, et quand nous le faisons, nous tournons le dos aux choses
que nous désirons le plus.

Le temps viendra où la loi de l'attraction sera connue comme la
plus grande puissance dans la création. C'est la loi sur laquelle
sont bâtis tous les succès, tous les caractères, toutes les vies.

L'attraction mentale est la seule force sur laquelle nous pouvons
construire quelque chose avec succès. C’est une loi inévitable,
un principe inexorable, que toute chose semblable s'attire, que
les affinités de même nature s’assemblent, et lorsque vous utilisez
votre esprit comme un aimant, il va attirer selon la qualité de vos
pensées, de votre vision mentale, de vos motivations, de votre
attitude dominante.

Le dicton qui dit "l'argent attire l'argent" n'est qu'une autre façon
d'énoncer cette loi. - "Qui se ressemble s’assemble".

Les classes prospères pensent prospérité, croient en elles,
travaillent pour elle, n'ont jamais le moindre doute sur leur droit
d'avoir tout l'argent et toutes les bonnes choses dont ils ont
besoin, et bien sûr, ils les obtiennent. Ils vivent en accord avec
l’essence et l’esprit de la loi de l’attraction.

Rockefeller, ainsi que Schwab, ont utilisé cette loi d'une façon
magistrale afin d'amasser une grande fortune. Le revendeur de
journaux utilise la même loi en vendant ses journaux, en érigeant
progressivement son propre commerce de journaux et en gravissant
progressivement à une position sociale grandement estimée dans
sa ville ou de son village. Nous utilisons tous, la loi de l'attraction,
peu importe que nous en soyons conscients ou pas. Nous l'utilisons
à tous les instants de notre vie.

Plusieurs personnes se demandent pourquoi les hommes mesquins
et méchants, ainsi que les hommes vicieux sont couronnés de succès
dans les affaires, se font de l'argent, amassent une fortune, tandis que
l'homme bon et honnête ne semble pas être en mesure de faire des
progrès.

La raison c'est qu'ils n'ont pas les habiletés d’accumulation qui
leur permettent de devenir prospères. Les bonnes choses ne semblent
pas venir vers eux. S'ils font un investissement, ils perdent presque
toujours, car ils achètent ou vendent dans le mauvais marché.

Toutefois, la morale d'un homme n'a spécialement rien à voir avec
sa capacité à gagner de l'argent, sauf que l'honnêteté est toujours
et partout la meilleure politique en affaire. C'est juste une question
d'agir selon la loi de l'accumulation, la loi qui stipule que le
semblable attire le semblable.

Un homme extrêmement mauvais peut agir en conformité avec la loi
de l'accumulation, la loi de l'attraction, et accumuler une fortune
considérable. S'il est honnête, ses autres défauts et immoralités,
sa méchanceté n'entraverons pas le fonctionnement de la loi. La loi
n'est pas soumise à la morale - elle n'est ni morale ni immorale.

Des multitudes de gens sont en train d'attirer les mauvaises choses
parce qu'ils ne connaissent pas la loi. Ils n'ont jamais appris que
le grand secret de la santé, du bonheur et du succès réside dans le
maintien d'une attitude mentale constructive, ou édifiante,
l'attitude mentale qui attire les bonnes choses que nous désirons.
Ils n'ont jamais appris la différence entre des pensées constructives
et des pensées dévastatrices, la différence entre des pensées de
succès et des pensées d'échec, en fait, ils ne savent pas que tout
ce que nous obtenons dans la vie, dans nos entreprises, grandes
ou petites, sont largement en rapport avec la nature des pensées
que nous entretenons dans notre esprit.

Nous pouvons attirer les choses que nous désirons aussi facilement
que celles que nous haïssons, méprisons et dont nous désirons nous
débarrasser. Pour ce faire, il suffit tout simplement de maintenir
dans notre esprit l'image des choses que nous désirons.

C'est le modèle par lequel le processus de l'esprit le construira
dans notre environnement et par lequel nous allons le rendre
manifeste. Le semblable attire le semblable, l'échec plus d'échec,
la pauvreté plus de pauvreté. La haine attire plus de haine, l'envie
plus d'envie, la jalousie plus de jalousie et la malveillance plus de
malveillance. Chaque chose a le pouvoir d'attirer ce qui lui est
semblable.

Le sentiment de jalousie ou de haine est une graine semée dans
l'immense sol cosmique tout autour de nous, et la loi éternelle nous
redonne une récolte de même nature. Nous récoltons ce que nous
semons, exactement comme le sol nous restitue ce que nous avons
semé. Aucune chose n'a le pouvoir de reproduire autre chose que
lui-même. Il n'y a aucune exception à cette loi.

La loi ne peut pas avoir pitié de vous aider, si vous vous fracturez
un os, ou si vous vous blessez. Pas plus que la loi de l'électricité
ne peut vous aider si vous en abusez. Elle vous tuera si vous la
violez.

En réfléchissant et en s'inquiétant des choses que nous ne désirons
pas, ou en craignant qu'elles nous arrivent, c'est tout simplement
les inviter à se manifester dans notre vie, parce que toute pensée
ou image mentale fortement imprégnée dans notre esprit, devient
une expression, ou tend à le devenir à moins que l'impression de
cette image ne soit neutralisée par son contraire. Si nous pensons
beaucoup trop à nos pertes, beaucoup trop à nos possibilités
d'échecs, toutes ces choses vont nous amener exactement les
choses dont nous essayons de nous débarrasser.

De tout côté, nous voyons cette loi: le semblable attirant le
semblable, comme cela est illustré dans la vie des multitudes
frappées par la pauvreté, qui, par ignorance de la loi, se
maintiennent eux-mêmes dans des conditions d'infortune en saturant
leurs esprits avec l'idée de la pauvreté, pensants, agissant et
parlant de pauvreté, vivant avec la croyance de sa permanence;
la craignant, la redoutant, et s'en inquiétant.

Ils ne se rendent pas compte, personne ne leur a jamais dit,
qu'aussi longtemps que les gens voient mentalement le loup
de la famine à leur porte et l'asile des pauvres devant eux;
aussi longtemps qu'ils n'espéreront rien d'autre que le manque,
la pauvreté et des conditions difficiles, ils seront dirigés vers
ces choses, ils rendent impossible l'arrivée de la prospérité
dans leur direction.

Pour attirer la prospérité et éloigner la pauvreté de notre vie, nous
devons travailler en harmonie avec la loi et non contre elle.

S'attendre à la prospérité, croire de tout votre cœur, peu importe la
manière dont les conditions actuelles peuvent sembler contredire,
le fait vous allez devenir plus prospère, que vous l'êtes déjà, est
la toute première condition de la loi pour atteindre ce que vous
désirez. Vous ne pouvez pas l'obtenir en doutant et en craignant.
Tout ce que nous visualisons et pour laquelle nous travaillons, nous
l'obtiendrons.

Ce que nous pensons et visualisons fréquemment se tisse constamment
dans la trame de notre vie, devenant ainsi une partie de nous-mêmes,
augmentant la puissance de notre aimant mental pour attirer ces
choses vers nous. Peu importe que ce soit des choses que nous
craignons que nous essayions d'éviter ou des choses qui sont bonnes
pour nous, que nous aspirons à obtenir. Le fait de les maintenir dans
notre esprit augmente notre capacité à les attirer et tend
inévitablement à les amener dans notre vie.

C’est un fait curieux de constater que beaucoup de gens semblent
penser que l'on doit passer beaucoup d'années en tant qu'apprenti
pour devenir un expert dans une branche d'activité, en affaire ou
dans une profession, mais en ce qui concerne la prospérité, pour
eux c'est largement une question de chance, de destin, quelque
chose à laquelle ils ne peuvent parvenir, alors que c'est quelque
chose qu'ils sont capables de faire.

Ils disent: "Eh bien, je ne suis pas capable faire cela. Je n’ai pas
d’aptitude naturelle pour créer de la richesse financière, et je ne
pourrais jamais l'avoir." Ou ils s'excusent pour le motif que leurs
parents et grands-parents n'ont jamais eu d’aptitudes pour créer
de la richesse financière, et ils gagnaient juste assez pour mener
une vie modeste.

La prospérité n'a rien de particulier par rapport à l'efficacité
juridique ou l'habileté en droit ou en médecine. Sa réalisation est
purement une question de concentration et de préparation; c’est le
fait de concentrer toutes nos forces selon la loi de la prospérité,
afin d'attirer la prospérité et de devenir expert pour l'atteindre.

La loi de la prospérité, de l'opulence, est tout aussi précise que
la loi de la gravitation, et elle fonctionne tout aussi infailliblement.
Son principe premier est mental. La richesse est d'abord créée
mentalement, elle est d'abord pensée avant qu'elle ne devienne
une réalité.

Si vous voulez attirer le succès, gardez votre esprit saturé par
l'idée de la réussite. Développez une attitude mentale qui va attirer
le succès. Quand vous pensez succès, quand vous agissez en ayant
en vue le succès, quand vous le vivez, quand vous le parlez, quand
il est dans votre comportement, alors vous l'attirez.

Lorsque nous faisons complètement usage de la loi de l'attraction
dans notre esprit, nous devons être vigilants afin de ne pas attirer
nos ennemis, en les contactant par l'entremise de notre esprit, en
pensant à eux, en nous en inquiétant, en éprouvant de la peur à
leur égard, et en les redoutant. Nous entretiendrons des pensées
qui vont attirer les choses que nous aspirons et que nous recherchons,
non pas des choses que nous redoutons, méprisons, et que nous
essayons d'éviter.

Il est tout aussi facile d'attirer ce que vous voulez que ce que vous
ne voulez pas. C'est juste une question de savoir garder les bonnes
pensées, et de faire les bons d'efforts. Il n'y a aucune exception à
la loi de l'attraction, pas plus qu'il n'y en a, à la loi de la
gravitation, ou les lois des mathématiques.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Transformer sa vie pour le meilleur

Je fais un don pour exprimer ma gratitude


Formulaire pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *