Les cinq lois de la richesse


Extrait et traduction de: « The Richest Man in Babylon (L’homme le
plus riche de Babylone ) » Traduit par Jean-Hugues

La première loi de la richesse

La prospérité vient volontiers, en quantité croissante à toute personne
qui met au moins un dixième de ses revenus pour créer une fortune
pour son avenir et celui de sa famille.

" Toute personne qui met de côté un dixième de ce qu’il gagne, d’une
manière régulière et qui l’investit judicieusement, créera sûrement
un bien précieux qui lui fournira un revenu dans l’avenir, et qui
garantira davantage la sécurité de sa famille au cas où cette
personne serait rappelée dans le monde des ténèbres. Cette loi dit
que la richesse vient toujours volontiers à une telle personne.

Je peux vraiment certifier cela en me référant à ma propre vie.
Plus j’accumule de la richesse, plus il vient à moi facilement et en
en quantités croissantes. L’argent que j’économise me rapporte
encore d’autre, et son bénéfice me fait gagner encore d’autre,
alors le vôtre fera de même et c’est de cette manière dont
fonctionne la première loi. "

La deuxième loi de la richesse

L’argent travaille diligemment de façon satisfaisante pour le sage
propriétaire qui lui trouve un usage rémunérateur, en se multipliant
comme les troupeaux dans les champs.

" En effet, l’argent est toujours prêt à travailler. Il est toujours
avide de se multiplier lorsque l’occasion se présente. Toute personne
qui dispose d’une réserve d’argent, une occasion se présente à lui
pour une utilisation des plus rentables. Au fil des années, il se
multiplie d’une manière surprenante. "

La troisième loi de la richesse

" L’argent reste en possession et sous la protection du propriétaire
prudent qui l’investit selon les conseils des hommes sages.

En effet, l’argent, reste entre les mains du propriétaire prudent,
même si elle fuit le propriétaire négligent. L’homme qui recherche
l’avis des sages sur la manière de gérer l’argent apprend à ne pas
compromettre son trésor, mais à le conserver en toute sécurité et

à l’accroître afin d’en bénéficier. "

La quatrième loi de la richesse

"L’argent échappe à celui qui l’investit dans des projets ou des
entreprises dont il ne connaît pas ou qui ne sont pas approuvés par
ceux qui savent le faire fructifier.

Celui qui a de l’argent, et qui ne possède pas encore les habiletés
dans le domaine de l’investissement, de nombreux projets lui
paraissent des plus rentables. Le plus souvent, ces projets sont des
plus risqués, et lorsqu’ils sont correctement analysés par les hommes
sages, ils se révèlent peu rentables.

Par conséquent, le propriétaire d’or inexpérimenté qui se fie à son
propre jugement et qui investit dans des entreprises ou dans des
projets qui ne lui sont pas familiers, découvre le plus souvent, que
son jugement est imparfait, et paie son manque d’expérience de son
capital. Celui qui investit son argent selon les conseils des hommes
compétents dans la gestion de l’argent se révèle être un sage."

La cinquième loi de la richesse

« L’argent fuit l’homme qui le forcerait à faire des bénéfices
impossibles ou suit les conseils séduisants des tricheurs et des
magouilleurs ou qui se fierait à son inexpérience et à ses désirs
romantiques d’investissement.

Tout comme les récits d’aventures, des propositions fantaisistes et
sensationnelles parviennent toujours au nouveau propriétaire fortuné.
Elles paraissent donner à son argent des pouvoirs magiques qui lui
permettront de faire des bénéfices impossibles.

Par conséquent, faites attention, aux propositions qui prétendent
vous faire gagner soudainement de grandes richesses, car les risques
qui se cachent derrière chacun de ces plans, les hommes sages les
connaissent bien.

Pour en savoir plus sur les lois qui favorisent votre prospérité,
consultez: "L'homme le plus riche de Babylone "

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Transformer sa vie pour le meilleur

Je fais un don pour exprimer ma gratitude


Formulaire pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *